Après une étude de la douleur ou de la gêne exprimée par le patient, l’Ostéopathe évalue l’état de santé général et établit si le motif de consultation entre dans son champ de compétences.
Ce qui relèvera du champ de compétences de l’Ostéopathe correspond aux troubles fonctionnels réversibles. En aucun cas il ne peut prétendre venir à bout d’une lésion dite « organique ».
L’ensemble des techniques manuelles utilisées permettent un retour à la normale du métabolisme d’un tissu ainsi qu’une ré-harmonisation du fonctionnement métabolique entre les différents tissus.
L’apprentissage de ces techniques nécessite une pratique exclusive et une formation de haut niveau ce qui garantit la sécurité des patients.

 

Il est à noter que la liste d’indications n’est pas exhaustive et représente les principaux motifs de consultation en Ostéopathie.